Le contenu de ce blog est le reflet de mon cheminement dans la pratique de la pédagogie Montessori et n'engage que moi.
Il ne saurait se substituer à une formation de qualité.
Toutes les photos et les textes sont ma propriété. Nul n'est autorisé à les utiliser sans mon autorisation expresse.

jeudi 9 avril 2009

Deux nouvelles Montessoriennes?




Aujourd’hui, en plus de la visite hebdomadaire de Kikabeille, nous avons accueilli une maman qui souhaitait découvrir plus concrètement la pédagogie pour ses deux petites filles, Sybille (4 ans et demi) et Dya (presque 6 ans) .
Après avoir expliqué quelques règles aux petites filles, nous sommes montées dans la classe. Clémence et Kikabeille ont vaqué chacune à leurs occupations. Sybille et Dya étaient très impressionnées au début, ne quittaient pas leur maman. Le versé de grosses graines les a sans doute effrayées, mais le premier bloc des cylindres a séduit la plus petite.

Phonèmes




Les dictées muettes n’ont à nouveau plus la cote, ces temps-ci. Je continue à les proposer, mais je n’insiste pas, ce serait le meilleur moyen qu’elle n’y revienne plus.
Clémence a bien compris qu’elle avait besoin de progresser sur les phonèmes pour arriver à lire de manière plus fluide. Leur reconnaissance n’est pas encore automatisée.
Nous continuons le travail avec la boite des phonèmes mais également avec 2 nouveaux outils:

mercredi 8 avril 2009

En cuisine




En fin d’après-midi, nous avons quitté la classe pour la cuisine.
Clémence s’est attelée à la préparation des yaourts qu’elle réalise seule. Nous avons échangé la louche contre une petite carafe pour rendre le remplissage des pots moins fastidieux.
Quant à Pauline, elle a fait ses premières armes sur une carotte du bouillon de poule du soir.



L'école en pyjama



Les filles finissaient de déjeuner tranquillement pendant que je papotais sur le forum Montessori. Et puis, elles sont montées toutes les deux... dans la classe! Quand je suis montées les rejoindre, elles étaient allées dénicher des gommettes “festives” dans un tiroir et étaient en pleine création. Après avoir retiré quelques gommettes (histoire de ne pas tout utiliser en une seule fois), je les ai laissées continuer alors qu’elles étaient encore en pyjama et j’ai observé.
Clémence a passé toute la matinée à coller/découper/dessiner/colorier/bricoler. Quant à Pauline, elle s’est rapidement tournée vers des activités montessoriennes qui reflètent bien ses 2 pôles d’intérêt du moment: les couleurs et l’habillage.
Voici d’abord le cadre de la fermeture-éclair “de jupe” (la fermeture ne s’ouvre pas en bas)


Ça, c’est une étape qui n’est pas 
dans la présentation mais que font 
spontanément la plupart des enfants! 




Ensuite, ce fut le tour du cadre des gros boutons de subir les assauts de Pauline. Heureusement que le tissu est solide et les boutons solidement cousus!
Au bout de 5 minutes environ, elle est arrivée à un bel état de concentration qui s’est traduit par un petit chantonnement. Dommage qu’une intervention intempestive de Clémence ait mis fin à ce moment! J’avais mis l’appareil en mode film à ce moment, et voilà ce que ça donne:

video



L’intervention de Clémence a été assez préjudiciable, en fait. Après cela, Pauline a lâché son cadre, ne comprenait pas qu’il fallait le ranger même s’il n’était pas reboutonné (ça, c’est son sens de l’ordre actuel) et s’est mise en tourner en rond dans la classe...
J’ai suggéré les couleurs. “Ah! Vouiiii!” a-t-elle répondu, enthousiaste. Et elle s’est plongée avec délices dans la 2ème puis la 1ère boite des couleurs.




Au bout de 4 mois de présence (discontinue) dans la classe, Pauline maîtrise à présent parfaitement le rouler du tapis, même avec le grand tapis qui ne se roule pas tout seul. Démonstration:

video




A midi 20, j’ai ordonné le rangement à Clémence ainsi que l’habillage et la toilette avant le repas.
Je crois que les filles ont bien apprécié leur séance en pyjama.



mardi 7 avril 2009

Les pliés




Voilà un exercice que Clémence adore pratiquer dans la vie quotidienne mais qu’elle avait systématiquement boudé en tant qu’exercice de vie pratique.
Comme Pauline commence à prendre le virus du pliage, elle-aussi, j’ai décidé de lui présenter cette activité. Elle a encore beaucoup de chemin à faire avant de maîtriser les 2 premiers pliés, mais cette présentation a eu le don de susciter l’intérêt de Clémence qui a réalisé consciencieusement tous les pliages...

Jaune et bleu



Nous étions dans la couleur encore ce matin. Clémence s’est précipitée sur son plateau “mélanger les couleurs” et a réalisé une belle peinture avec le résultat de ses mélanges.


Demoiselle à sa toilette




Le domaine de la Vie Pratique est divisé en plusieurs sections dont l’une s’intitule: “soin de sa personne”. Il s’agit pour l’enfant, de s’habiller, se déshabiller seul, se laver les mains, les dents, la figure... Et il y a également “se coiffer”. Voilà quelques temps que Clémence montre de l’intérêt pour se brosser elle-même les cheveux, essayer de faire une raie et même tenter de se faire des couettes...

Magie du nombre




Clémence manipule depuis un bon moment les quantités en perles et les symboles. Elle les nomme, les associe dans tous les sens possibles avec une ou plusieurs catégories ensemble.
Aujourd’hui, j’ai donc présenté “la magie du nombre”. Un grand moment Montessori.

lundi 6 avril 2009

Leçon de couleurs




Aujourd’hui, Clémence avait décrété qu’elle ne voulait faire “que de la Vie Pratique”. Je lui ai dit qu’elle pourrait en faire autant qu’elle voudrait, mais que j’aimerais qu’elle fasse un peu de Langage car elle n’en avait pas fait depuis mercredi dernier.
Clémence s’est donc dépêchée de lire les mots de sa boite avant de décider qu’elle ferait de la peinture.
Elle y a passé une heure et demi, peignant d’abord des “parcours” (au départ, c’était des déplacements de danseuses, ensuite, c’est devenu un parcours “acrobatique” comme on en trouve dans les foires). Ensuite, elle nous a fait une collection de sirènes, dauphins et sorcière des mers. 

jeudi 2 avril 2009

Journée à la plage




Aujourd’hui, c’était jour de rencontre avec Kikabeille. La température étant proprement estivale, nous avons passé tout l’après-midi sur le petit coin de plage qui borde le lac de Maine. Jeu de sable, patouillage et barbottage étaient au rendez-vous pendant que nous, les mamans, nous papotions au soleil.
Ah! la vie de mère de famille, quel enfer!