Le contenu de ce blog est le reflet de mon cheminement dans la pratique de la pédagogie Montessori et n'engage que moi.
Il ne saurait se substituer à une formation de qualité.
Toutes les photos et les textes sont ma propriété. Nul n'est autorisé à les utiliser sans mon autorisation expresse.

vendredi 23 octobre 2009

Motifs




En ce moment, Clémence a un regain d’intérêt pour ce qui touche -directement ou indirectement- à la géométrie. Elle reprend régulièrement le cabinet de géométrie et apprend avec plaisir le vocabulaire des figures. Elle a passé beaucoup de temps l’autre jour sur les 2 boites des triangles constructeurs qui ne comportent que des triangles bleus...

jeudi 22 octobre 2009

Histoire de la princesse Irène




Il y a quelques temps, Clémence a dessiné une série de dessins mettant en scène une princesse. Elle est venue me les montrer en m’expliquant ce qu’ils représentaient et j’ai vite compris qu’ils formaient en fait une histoire...
J’ai demandé à Clémence de trouver un nom à sa princesse. Elle a choisi Irène, le prénom de la petite fille dont elle venait de lire l’histoire dans l’un des petits livres de la classe. J’ai mis les dessins en ordre et Clémence m’a dicté le texte à écrire pour chaque image. Avec son accord, je l’ai éventuellement modifié quand les phrases étaient peu lourdes ou fautives et je l’ai écrit en lettres cursives. Puis j’ai “relié” les 4 pages avec du scotch.

lundi 19 octobre 2009

Atelier avec Kikabeille




Cet après-midi, Kikabeille est venue chez nous pour notre rencontre hebdomadaire et elle a voulu travailler dans la classe. Après un moment de dessin libre, puis avec les formes à dessins puis avec le cabinet de botanique, elle s’est attaquée à la Tour Rose qu’elle a montée debout et couchée.
Ensuite, elle a voulu qu’on lui lise le livre sur les volcans que je venais de lire avec Clémence puis elle a bien voulu travailler avec moi sur une activité de tri de graines (nous avons cueilli des châtaignes et de gros glands dimanche que j’ai mélangés avec de grosses noisettes) et sur le cadre des ceintures mais n’a pas voulu reprendre les lettres rugueuses...

Les petits verbes rouges




Lorsque l’enfant en est à la lecture de la phrase, nous l’aidons en lui proposant les petits verbes rouges.
Ce matériel est plus une aide à la lecture qu’un travail de conjugaison, même s’il pose des bases bien utiles pour la suite. Il s’agit pour l’enfant de s’habituer à lire les terminaisons des verbes (par exemple à ne pas prononcer le “ent” de la 3ème personne du pluriel, écueil qu’un certain nombre d’enfants n’a toujours pas surmonté en 6ème...), de se familiariser avec l’ordre “canonique” des pronoms personnels, d’établir une corrélation entre le pronom et la terminaison, de se rendre compte qu’il y a des groupes et que des terminaisons différentes renvoient à des temps différents.
Ce matériel n’aborde que les 4 temps simples de l’indicatif (présent, imparfait, passé simple, futur)

jeudi 15 octobre 2009

Le thé des demoiselles




Lors de sa venue chez nous la semaine dernière, ma mère a apporté mon petite dînette service à thé en porcelaine que j’avais enfant. Clémence l’a immédiatement adoptée et elle aime servir et boire de la tisane dedans. Une véritable leçon de “Grâce et Courtoisie” qui fait mouche puisque Clémence essaye en ce moment de se tenir à table aussi bien qu’une véritable princesse.
La voilà presque prêt à être reçue à un thé princier!

Draisienne




Après la séance avec E., je me suis attelée au montage de la draisienne achetée la veille chez Nature et Découvertes. Les filles ont suivi le montage avec impatience et Clémence a été la première à l’essayer.
En quelques minutes, elle a compris et commence à trouver son équilibre. Ensuite, c’est le tour de Pauline. La draisienne est presque un peu trop grande mais elle arrive tout de même à avancer.
D’ici Noël ou février (son anniversaire) Clémence pourra sûrement passer au vélo à pédales et sans roulettes. Pauline, elle, aura tout le temps de s’entraîner.

E. progresse



Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que nous avons repris le travail avec E. et les résultats sont assez encourageants.

La passion des combinaisons


L’intérêt pour les combinaisons entre la Tour Rose et l’Escalier Marron ne faiblit pas. Clémence à demander à voir les cartes et a réalisé 2 nouvelles combinaisons aujourd’hui.

mercredi 14 octobre 2009

1er atelier dans la nouvelle classe




L’ambiance était un peu moins portée à l’effort aujourd’hui. Clémence était fatiguée après un bon cours de danse. Dya était un peu impressionnée par la nouvelle classe, Sibylle très enthousiaste mais pas prête à prendre de risques dans le choix de ses activités. 
Quant à Kikabeille, après un petit moment où je l’ai sentie un peu intimidée, elle s’est rassurée avec ses activités de dessin/découpage avant d’entrer en concentration sur les puzzles de zoologie et botanique. Ensuite, elle est passée directement à la Tour Rose et elle est restée plus d’une demi-heure dessus! Elle la montait alternativement debout ou couchée, faisait des comparaisons entre les cubes, des essais... C’était son “Grand Travail” du jour et nous, les 3 adultes présentes dans la pièce, nous étions impressionnées par son sérieux et son enthousiasme.

mardi 13 octobre 2009

La petite chaîne de 5



Clémence adorant compter et sachant déjà très bien “compter en sautant” (de 10 en 10) sur la chaîne de 100, j’ai décidé de lui présenter une première petite chaîne du cabinet de perles.

Le verbe




Clémence analyse sans problème les groupes nominaux maintenant: repérer le nom, l’article et l’adjectif est devenu une sorte de réflexe. Par ailleurs, cela fait un moment qu’elle lit et comprend des phrases. Il était donc temps de présenter le verbe.
La présentation est ludique: sur des petits billets, on écrit des ordres sous la forme d’un verbe à l’impératif: chante, marche, saute, danse etc...
Les billets sont pliés, on demande à l’enfant d’en tirer un et de le lire dans sa tête. Il doit faire ce qui est écrit et l’adulte doit deviner ce qui était écrit.
Quand tous les billets ont été lus, on explique à l’enfant que tous les mots qu’il vient de lire indiquent “ce que l’on fait” et on colle une pastille rouge au-dessus de chaque verbe en précisant que dorénavant, dans une phrase, on placera cette pastille rouge sur le mot qui répond à la question “que fait-on?” que l’on se posera après les 3 premières (“quel est le mot qui indique: 1. de qui ou de quoi on parle? 2. s’il y en a un ou plusieurs? 3. comment est ce dont on parle?” )

Reprise du travail dans la nouvelle classe




La semaine dernière a été une semaine de vacances pour les filles: ma mère est arrivée lundi soir pour m’aider à tapisser l’ancienne chambre des filles. Comme je l’expliquais fin juillet, j’en ai assez de travailler dans la pièce sous le toit: les rampants donnent l’impression d’une pièce étriquée et le vélux n’apporte pas la meilleure lumière.
J’ai donc décidé d’intervertir la classe et la chambre. Pour des raisons trop compliquées à expliquer ici, les travaux dans la future classe ont tardé et depuis fin août la classe et la chambre étaient regroupées dans le même espace.
Mais tout cela a pris fin! L’ancienne chambre est maintenue revêtue d’une jolie tapisserie claire. J’ai déménagé tout le matériel un étage plus bas et je l’ai rangé sur des étagères plus hautes et plus nombreuses. Les étagères les plus hautes me servent à ranger mes “stocks” ou du matériel destiné à des enfants plus âgés dans le cadre de cours de soutien à venir.
Petite visite guidée de notre nouvelle salle qui paraît bien plus vaste bien qu’elle mesure 3 m2 de moins que l’autre...

lundi 5 octobre 2009

2ème étape de la mémorisation d'addition




Clémence a terminé de travailler sur les livrets d’additions (elle les a fait chacun une fois) et j’ai constaté que certaines combinaisons commençaient déjà à être mémorisées. Depuis quelques jours, nous sommes passées à la 2ème étape.

jeudi 1 octobre 2009

Encore des combinaisons



Ce matin, après avoir compté la chaîne de 100, Clémence a pris une nouvelle fois la Tour Rose et l’Escalier Marron ensemble pour les combiner. Elle y a travaillé très longuement avec un plaisir intense.