Le contenu de ce blog est le reflet de mon cheminement dans la pratique de la pédagogie Montessori et n'engage que moi.
Il ne saurait se substituer à une formation de qualité.
Toutes les photos et les textes sont ma propriété. Nul n'est autorisé à les utiliser sans mon autorisation expresse.

samedi 8 novembre 2008

Ecrire ce qui est en soi




Je reviens sur cette activité qui passionne Clémence en ce moment.
Ce stade permet à l’enfant de comprendre qu’il peut exprimer par les symboles de l’écriture tout ce qui est en lui. Pour le moment c’est lui qui choisit ce qu’il écrit ou alors on l’aiguille vers un mot dont on sait qu’il doit avoir une forte résonance affective et que l’enfant va certainement avoir envie de l’écrire.


Ainsi, aujourd’hui, Clémence est montée en classe avec l’idée d’écrire “doudou” et a même commencé le travail par cette activité. Elle a donc découvert un nouveau graphème et l’affiche du “ou” orne maintenant le mur de la classe. J’ai d’ailleurs plaisir à voir que les autres graphèmes sont bien mémorisés, surtout le “é” dont l’accent attire Clémence. Elle aime prendre un “e” et un accent dans la boite des lettres et aller les placer sur l’affiche.




Pour le moment, Clémence a encore besoin de ma présence. Je répète le mot, j’insiste au besoin sur un son, je vérifie qu’elle place les lettres dans le bon sens. Ce guidage l’aide à prendre confiance en elle. Bientôt, elle pourra s’en passer.
Aujourd’hui, je l’ai filmé en train de composer. Le résultat me semble intéressant pour comprendre l’activité. Juste avant le début du film, je lui ai demandé ce que nous avions mangé à midi (je me doutais qu’elle allait me parler des frites qui étaient une fête pour elle).

video

5 commentaires:

  1. Quelle âge a-t-elle au moment de cette vidéo?

    RépondreSupprimer
  2. Wahou! Faut que je m'y mette alors, le document est prêt, y'a plus qu'à imprimer. Merci Libellule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut quand même préciser que Clémence est ce qu'on appelle un "zèbre" ou enfant "précoce". Donc nous avons démarré particulièrement tôt et elle a progressé particulièrement vite.

      Supprimer
  3. Merci pour cette vidéo ! Je m'aperçois que ma fille se comporte de la même manière, cela me rassure et m'encourage à persévérer !
    Il faut que je l'encourage plus à écrire des mots qui lui font plaisir pour relancer l'intérêt d'apprendre les dernières lettres qu'elle ne connaît pas encore et démarrer les phonèmes simples.
    Servane

    RépondreSupprimer