Le contenu de ce blog est le reflet de mon cheminement dans la pratique de la pédagogie Montessori et n'engage que moi.
Il ne saurait se substituer à une formation de qualité.
Toutes les photos et les textes sont ma propriété. Nul n'est autorisé à les utiliser sans mon autorisation expresse.

mardi 13 janvier 2009

Sens stéréognostique et lecture



Aujourd’hui, le sens du toucher et de la reconnaissance des formes avait le vent en poupe. Après avoir touché les tablettes rugueuses (et maintenant qu’elle a le vocabulaire, en même temps, elle dit: “lisse”, “rugueux” en les touchant), elle a pris les volumes bleus pour les travailler dans la farine. Ensuite, elle a voulu que je change les objets dans le sac à mystère et a exploré le sac stéréognostique récemment reçu de chez Absorbent Mind: il contient des petites formes en bois en double. On en tire une et il faut essayer de retrouver l’autre dans le sac.





L’autre grand travail du jour, c’était le travail en lecture sur les fiches de nomenclature (cartes en 3 parties).
Jusqu’à présent, Clémence travaillait ces cartes uniquement pour les mettre en paire: elle associait la carte renseignée (avec le nom de l’objet ou de l’animal représenté) avec la carte non renseignée, sans tenir compte de ce qui était écrit sur la carte renseignée.
Etant donné qu’elle se débrouille de mieux en mieux en lecture et qu’elle cherche à déchiffrer des mots, je lui ai proposé de faire l’exercice en utilisant les billets de lecture. 
Elle a commencé par mettre les cartes en paires puis a retourné les cartes renseignées. Ensuite, elle a sorti les billets de lecture et les a associés aux images non renseignées. Quand l’association a été terminée, elle a retourné les cartes renseignées pour vérifier que ses billets étaient bien posés au bon endroit.
Mais plus qu’une longue explication, un film pour mieux comprendre:

video



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire