Le contenu de ce blog est le reflet de mon cheminement dans la pratique de la pédagogie Montessori et n'engage que moi.
Il ne saurait se substituer à une formation de qualité.
Toutes les photos et les textes sont ma propriété. Nul n'est autorisé à les utiliser sans mon autorisation expresse.

vendredi 18 septembre 2009

Des vertus du "soin de l'ambiance"




Après son petit travail de construction, Pauline n’arrivait pas à trouver de quoi s’occuper. Elle tournait en rond et mes propositions ne la tentaient pas. J’ai alors pensé à ce que fait Paula Polk Lillard dans “Montessori in the classroom” lorsqu’un enfant ne sait pas quoi faire: elle lui propose de faire l’une des activités de ce que l’on appelle “le soin de l’ambiance”: balayer, laver, épousseter etc...



J’ai montré à Pauline la petite table sur laquelle Clémence avait longuement fait de la calligraphie la veille et qui était pleine de traces de craie. Je lui ai proposé de prendre une éponge pour faire disparaître les taches. Cela l’a enchantée au point de grimper sur la table pour atteindre les endroits les plus lointains!




Cet exercice terminé, elle n’avait pas plus l’inspiration pour les activités. J’ai donc proposé le chiffon à poussière qu’elle a passé à plusieurs endroits en insistant notamment sur l’étagère des blocs des cylindres. Le film est un peu long, mais je trouve qu’il illustre bien comment un enfant peut être absorbé par une activité. On remarque aussi que, bien que droitière, Pauline utilise encore de manière indifférenciée l’une ou l’autre main.
video


Après le chiffon à poussière, elle n’était toujours pas plus avancée dans le choix d’une activité (mais elle avait déjà bien travaillé!) et je lui ai donc proposé le balai. Après quoi, elle est allée prendre le petit établi et a enfilé des vis et à fait rentrer les cylindres au marteau avant de prendre le banc à frapper et d’y passer un très long moment.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire